Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mon coeur à moi

Au coeur de la brume,

je dois prendre la plume,

absence d'écriture,

et c'est la fêlure.

 

Surplus d'émotion ?

non juste l'émotion,

seulement sans bâillon,

et sans portillon.

 

Au nom des barrières,

ne parle plus d'hier,

et pour rester fière,

prends un coeur de pierre.

 

Mais mon coeur à moi,

mange des Tagadas,

pour rester bien rouge,

et même ultra-rouge !

 

Et même s'il bouge,

et parfois se noie,

dans mes larmes d'émoi,

c'est mon coeur à moi.

 

Rose 3 10%.png

 

Les commentaires sont fermés.