Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Filigrane


Je ne veux plus parler d'amour,

les mots sont devenus trop lourds,

je ne crois plus qu'au fil des jours,

elle puisse exister, cette belle cour.

 

Et je veux seulement disparaître,

comme le filigrane de la lettre,

je veux simplement apparaître,

comme essentielle, une raison d'être.

 

Je ne peux plus entendre ces mots,

tous ceux qui parlent entre les lignes,

ils font semblant de dire du beau,

et ne font que tourner le dos,

pour être pâles, ne pas faire signe.

 

Désolée, soir, suis fatiguée,

fatiguée du 2ème degré,

Tant pis pour moi, tant pis pour toi ;)

Tant pis pour nous, range le loup !

 

Et pense au doux, au doux, au doux,

rien que le doux, le doux, le doux,

Implore le ciel et puis le miel,

et puis Babel, c'est essentiel,

 

Essentiel, essenciel, essensiel...


Rose 3 10%.png

 

Les commentaires sont fermés.