21/04/2014

Vingt mille lieues ...

  assiette poissons bleus.jpg

 

Si les Dieux sont avec moi

Alors je le promets sept fois

Je vais dormir

Ne plus mourir

Oublier le passé,

Le déchiré, le cassé,

Milieu de vie,

Milieu d'envies.

 

Rose 3 10%.png 

 

14/04/2014

Nymphée, Aragon

nympheas.jpg

 

 

 

 


Le crime de rêver je consens qu'on l'instaure

Si je rêve c'est bien de ce qu'on m'interdit

Je plaiderai coupable il me plaît d'avoir tort

Aux yeux de la raison le rêve est un bandit

[...]

ll faudrait rendre sens aux mots blasphématoires

Refaire un cœur saignant à ceux qui n'en ont plus

Ceux qui ne pleurent pas pour une belle histoire

Méritent-ils le ciel qui leur est dévolu [...]

 

Rose 3 10%.png 

 

13/04/2014

"Amour"

 L'amour n'existe pas.jpg

 

 

 

 

 

L'amour n'existe pas

Cet élan de l'humain

De son cœur, la passion

Vers un autre horizon

Pour prendre une autre main

Et marcher pas à pas

 

L'amour n'existe pas

Et je ne parle pas

Que de l'amour heureux

Mais de l'amour à deux

Celui que l'on partage

Celui qui nous engage

 

De l'amour amitié

Et de l'amour chéri

Ce pays m'a appris

Qu'ils ne peuvent exister

 

Rose 3 10%.png 

 

02/04/2014

Indécence

...

Je ne porterai pas

Cet habit malhabile

Que l'on garde pour les filles

Quand elles sont indociles

 

Tu parles d'indécence

Parfois même de pudeur

Mais c'est toi qui offense

Tes mots sont tapageurs

 

Et puisque l'indécence

Est pour toi impudeur

...

 

Rose 3 10%.png 

31/03/2014

Méditerranéennes

 

Et cet autre soi-même

On ne sait si on l'aime

Ou si c'est de la haine

Ou seulement le dilemme

 

Alors je me rends compte

Dans ce pays qui conte

Tout est conditionnel

Et rien n'est passionnel

 

L'amour sous condition

La tendresse en option

L'émotion sans fusion

L'élan sans effusion

 

Mais au fond de ma tête

L'odeur du doux s'entête

L'amour sans condition

Reste le seul horizon

 

Si le conditionnel

Se transforme en futur

Et revêt de ses ailes

Les plaies et les brulures

 

Alors j'en suis certaine

L'amour et la passion

Sans raison, condition

Auront valu la peine

 

Si le conditionnel

Est juste l'antigel

Dont le cœur a besoin

Pour échapper au rien

 

Tu peux tourner la page

Devenir ce prophète

Qui existe dans ta tête

Mais pas chez l'exégète

 

Tu peux devenir le sage

Appliquer le verbiage

De ces grands maîtres-esclaves

Qui parcourent toutes les pages

Cherchant la bonne page

Sans connaître le message

 

Et cet autre soi-même

Peut-être bien qu'il aime

Seulement le cri des hyènes

Derrière les persiennes

 

Rose 3 10%.png

 

13/03/2014

ô de Maserati

Maserati.jpg

 

 

 

 

 

  


Et ce matin enfin

Cette sensation de faim

Qui me vient du lointain

Du fin fond des latins

 

Et ce matin enfin

Le sens du destin

Réveille mon estomac

Et demande son repas

 

Maserati l'ami

Je te dois une vie

Et ne l'oublierai pas

A la mort, à la vie !

 

Maserati Chérie

En ton nom ma jolie

Réside toutes les folies

Et toutes les voyelles

 

Maserati à moi

Maserati à soi

Et dans cette nouvelle donne

Toutes les lettres consonnes

 

Maserati folies

Sais-tu que dans ton nom

Il y a mon prénom

Quelques lettres de mon nom ?

 

Alors Maserati

Quand j'ôte de ton nom

Les lettres de mon nom

Il me reste les deux lettres

A la source de ma vie

 

Tu m'offres les deux lettres

A la source de l'envie

Lo, l'eau, lolo

 

Lol ;)

 

Maserati est la marque d'un constructeur italien de voitures de sport et de course fondé par les frères Maserati en 1914 et dont le symbole est un trident inspiré de la fontaine de Neptune.

 

Rose 3 10%.png 

 

01/03/2014

re t'aimer

re t'aimer.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Le blanc du ciel

Pour arc-en-ciel

Et une paire d'ailes

Pour aquarelle

 

Le bleu des cieux

Pour toi le dieu

Des amoureux

Et du trop peu

 

Le doux des joues

Des mains, du cœur

Comme ascenseur

La peur du loup

 

Le blanc, le bleu

Et le nuage

Comme un adage

Contre le feu

 

Toutes les couleurs

Et toutes les peurs

Pour toi le dieu

Du bien trop peu

 

Toutes les saveurs

Les émotions

Et l'ascenseur

Comme solution

 

En haut, en bas

Monter, descendre

Tous ces étages

Sans étalage

 

Un peu de vert

Ligne OQP

Des réunions

Sans collation

 

Et du trop peu

En abondance

Le sauve-qui-peut

Comme une danse

 

Et je vois tout

Je ressens tout

Je comprends tout

Je regarde tout

 

Je vois la danse

Et puis la transe

Et l'abstinence

En pénitence

 

Les doubles mots

Les doubles sens

Le calibré

Sans liberté

 

Mais désormais

Tous ces essais

Resteront tiens

Sans être miens

 

Me libérer

Me reposer

De tes excès

Démesurés

 

Pour re t'aimer

 

Rose 3 10%.png 

des images et des hommes

poisson homme.jpg


Je ne veux pas

De ces images

Toujours très sages

Et sans émoi

 

La vie n'est pas

Comme un éclat

Un feu de joie

Ou un présage

 

Je ne peux pas

Aimer cela

Le cinéma

Ce qui n'est pas

 

Et tous ces hommes

Qui rêvent béats

Toutes ces idoles

N'existent pas

 

La vie n'est pas

Sur grand écran

Le scenario

Des idéaux

 

Les films montrent

Tous les humains

Qui ne sont pas contre

Qui n'ont pas honte

 

Mais moi je sais

Les histoires belles

De ces images

Sont des mirages

 

Le cinéma

Ne montre pas

L'être, l'humain

Sans glace sans tain

 

Toutes ces histoires

Ces belles images

Ces sentiments

De nobles gens

 

Empêchent l'humain

D'être lui-même

Et le maintiennent

Dans l'inhumain

 

Je n'aime pas

Le cinéma

Comme un éclat

Du quant-à-soi

 

Rose 3 10%.png 

14/02/2014

Naître avec le printemps

coeur st valentin bocal.jpg

 

Le papillon
 

Naître avec le printemps, mourir avec les roses,
Sur l'aile du zéphyr nager dans un ciel pur,
Balancé sur le sein des fleurs à peine écloses,
S'enivrer de parfums, de lumière et d'azur,
Secouant, jeune encor, la poudre de ses ailes,
S'envoler comme un souffle aux voûtes éternelles,
Voilà du papillon le destin enchanté!
Il ressemble au désir, qui jamais ne se pose,
Et sans se satisfaire, effleurant toute chose,
Retourne enfin au ciel chercher la volupté!

 

Alphonse de LAMARTINE   (1790-1869)

 

Rose 3 10%.png 

 

09/02/2014

ventrue

Sur le chemin

S'en va sans fin

Une tortue

A la peau nue

 

Sous le soleil

Tout l'émerveille

Belle tortue

Es tu ventrue ?

 

Rose 3 10%.png 

 

éraflures

 royalfish.jpg


Mais pour parler

Faudrait rêver

Imaginer

Le temps passé

Le temps présent

Et le futur

Une ouverture

 

Pour avancer

Faudrait lover

Au fond du cœur

De la douceur

Un peu de fleur

L'intimité

Des mots bleutés

 

Pour bien aimer

La légèreté

Et l'insouciance

Le transporté

Et l'impatience

Sont sans rupture

Sans éraflure

 

Mais pour rêver

Faudrait lover

Et pour aimer

Imaginer

 

Le temps défait

La royauté

Des sentiments

Et le présent

 

Rose 3 10%.png 

 

L'otage

Le ciel est bleu

D'un bleu foncé

Les étoiles sont

Sur cette toile

Désargentées

Métallisées

 

Et tous ces fils

Que l'on défile

Sont bien trop droits

Pour être de moi

 

Le labyrinthe

N'a pas de plinthe

C'est une étreinte

Sans joie, sans fin

 

Les panneaux jaunes

L'avion décolle

Et moi je vais

Envelopper

Mon cœur gros d'un

Moucharabié

 

Les murs sont hauts

Sans être beaux

Mais comment vivre

Sans plus survivre

Loin de nos cœurs

Nos âmes sœurs ?

 

Je suis l'otage

De la conscience

Et de la science

De la naissance

 

Je suis l'otage

La Rédemption

Réincarnée

Des vies passées

 

Je suis l'humain

Désincarné

Trop éthéré

Pour être relié

 

Entre ces mondes

Et cet immonde

De l'au-delà

Et du terrestre

 

Pas de passerelle

Et pas de pont

Entre toi, elle

Son corporel

 

Mais je suis l'ange

La paire d'ailes blanches

Le papillon

Sans aiguillon

 

Rose 3 10%.png 

 

létal

Petit poisson

Ton bocal est bancal

Et ce matin tu cales

Sous la surface de l'eau

Sur les parois de verre

Et tu deviens sévère

 

Petit poisson

Mais ta vie est bancale

Et ce matin tu râles

Après la face du monde

Ta parka, ta colère

Et tu deviens légère

 

Petit poisson

Le supplice de Tantale

Te parait bien létal

Sous la surface du monde

Pas de pantoufle de vair

 

Rose 3 10%.png 

 

faux bond

Petite bulle de vie

Et jolie bulle d'envie

Cet espace est étroit

Tu ne peux être toi

 

Petite bulle en vie

Ton rebond n'est pas long

Et il te fait faux bond

Tu ne peux être toi

 

Rose 3 10%.png 

 

un petit tour

Mon cœur ce jour

A l'abri de la pluie

Mon cœur ce jour

A l'abri de l'amour

 

Mon cœur ce jour

A l'abri des mamours

Mon cœur ce jour

Est allé faire un tour ...

 

Rose 3 10%.png 

 

coeur battant

Pendant ce temps

Dont on parle tant

Je prends le temps

 

Alors j'apprends

Le cœur battant

Mille et une choses

En attendant

 

Le temps n'est pas un ennemi

 

Le temps pour moi

Est un ami

Et même quand

Il part, s'enfouit

 

Il est le Roi

Des plus gentils

 

Le temps qui file

Qui se défile

Ne compte pas

N'existe pas

 

Il est le Roi

Des grands émois

 

Le temps de vivre

Le temps pour rire

Vivre prend du temps

Et rire aussi

 

Ne compte pas tant

Tu perds ton temps !

 

Rose 3 10%.png 

 

Envolée

Les notes douces

Le ton chantant

Tu es la source

Le Prince Charmant

 

Et moi je rêve

Du bain de mousse

De brosses à dent

Et d'un coup de pouce

 

Le Prince Charmant

Et moi je rêve

 

Les beaux bisous

Les calinous

Vont s'envoler

Vers d'autres contrées

 

Rose 3 10%.png 

 

douillet

Petit soleil

Tes bras musclés

Font de mon nid

Un lieu douillet

 

Rose 3 10%.png 

non-dits

Mais de la vie

Je n'entends que le bruit

Et de l'ennui

Je ne vois que la suie

 

Oui je sais bien

Tu as déjà tout dit

Oui j'entends bien

Tous ces mots, ces non-dits

 

Mais de la vie

J'attends bien d'autres fruits

Et de la nuit

Je ne veux que le jour

 

Alors c'est rien

Tu as déjà tout dit

Je comprends bien

Tous ces non-dits, sans mots

 

Rose 3 10%.png 

 

Se taire

Le jour est clair

Il y a dans l'air

Comme une paire

Qui doit se taire

 

Le jour éclaire

De sa lumière

La Sainte Mère

Sous le sous-verre

 

Le jour s'éclaire

Le temps d'hier

Est comme un lierre

Loin de sa terre

 

Le temps, l'éclair

Le ciel, la terre

 

Oh pauvre lièvre

Sur toi les serres

De la colère

 

Oui pauvre lièvre

Sur moi les lèvres

De ma Bonne Mère

 

Rose 3 10%.png 

 

30/12/2013

Instanciation

Matisse 2.jpg


De ce carré

Toute chiffonnée

Je pense au lait

Au déjeuner 

 

De ce carré

Emmitouflée

Le cœur serré

Du temps passé 

 

De ce carré

Délimité

Très bien rangé

Je joue serré 

 

Je négocie

Avec ma tête

Le cœur ailleurs

Le ton m’apeure 

 

Je tergiverse

Et je déverse

Toute cette douleur

Même sans couleur 

 

Je dois revenir

Vers le passé

Le temps mauvais

Il me faut fuir 

 

Je le savais

L’avais appris

De ce départ

Sans au revoir 

 

Je connaissais

Le vent mauvais

Ce lien d’amour

Pour un temps court 


Oui je savais

Besoin de l’autre

Sans être nôtre

N’est pas sans-faute 


Je vais fermer

La tour d’ivoire

Cet isoloir

Cacher la clé 


C’est non possible

Il est sur Terre

Des cœurs sensibles

Trop de mystères

 

Je ne sais pas

Comment le cœur

Choisit son pas

Elit son heure 

 

Ce que je sais

C’est que mon cœur

Ne sursoit pas

L’Itissalat

 

C’est que mon cœur

Mon âme, mon corps

Pourtant tranquilles

Et en accord 

 

Supportent mal

La porte fermée

Le rejeté

Et l’écarté 

 

Le black-listé

Cet imposé

Et le silence

L’ombre et l’absence 

 

A chaque fois

Un tel effroi

Et tant de froid

Disparition 

 

A chaque fois

Tellement d’effroi

A cette idée

Du délité 

 

Oui ce beffroi

Me donne froid

Moi l’enfant-roi

Sans son papa 

 

Disparition

Dépréciation

Distanciation

Et glaciation 

 

Récréation

Sans médiation

Résiliation

Sans parution 

 

Mon cœur présent

Et lui absent

Indisponible

Et invisible 

 

Disparition

Perdu, volé ? 

 

Soudainement

Le banc d’essai ? 

 

Pour le décès 

Un bout d’essai ? 

 

Prendre à l’essai

Pour délaisser ? 

 

Disparition ?

Oui je connais

Hier le clair

Le linéaire 

 

Et puis soudain

Le disparu

Le non paru

L’imparcouru 

 

L’instanciation

Mais sans action


Rose 3 10%.png 

 

06/12/2013

la Règle, constellation

La Règle.png

 

La Règle est une constellation de l'hémisphère sud faiblement visible. 

La constellation de la Règle fut créée par Nicolas-Louis de Lacaille
en 1752 afin de remplir les derniers pans de ciel austral
sans dénomination.
Comme beaucoup des 14 autres constellations créées
par Lacaille, elle porte le nom d'un appareil scientifique.

Il l'appela d'ailleurs à l'origine L'Equerre et la Règle,
outils utilisés à l'époque pour bâtir les charpentes.

Elle fut également appelée Triangle du sud
(sans lien avec l'actuel Triangle austral) et Carré d'Euclide.

  

 Rose 3 10%.png 

 

05/12/2013

Demi-dieux

Saint Amour.jpg 


Très cher chéri d'amour

Les mots sont comme du velours
Et j'aimerais que tous les jours
Ils prennent couleur de Saint-Amour

Des reflets roses et du soyeux
Celui du bleu qui rend joyeux
Et la lumière des demi-dieux

Rose 3 10%.png 

 

Le poisson, la terre et le ciel

 poisson terre ciel.jpg

 

Mais quand le Poisson tient la Terre

Il ne veut pas que l'on enterre

Toutes les choses que l'on espère

Dans les coulisses du fond des Mers

 

Mais quand la Terre et le Poisson

Doucement au temps des saisons

Chantent la Mer et le Ciel bleu

Pour voir le rivage des yeux

 

Rose 3 10%.png 

 

03/12/2013

enfoui

Poissons cachés.jpg

Et maintenant la nuit

A l'orée de l'ennui

Et mon cœur a bleui

Sous l'assaut de ton bruit

 

Et maintenant la suie

Partout où est la vie

Il faudrait tant de puits

Pour que l'arbre donne un fruit

 

Et maintenant l'enfoui

Pour l'enfant qui sourit

Car même sous la pluie

Il n'y a pas d'abri

 

 

vrac

poisson vrac.jpg

Je ne suis pas
L'enfant simplet
Qui te permet
De faire l'effet

Je ne suis pas
Le beau jouet
Que tu défais
Au vent violet

Quelque chose cloche
Dans tes galoches
C'est comme une Cloche
Qui frappe une roche

 

Rose 3 10%.png 

 

Imposture

 poisson imposture.jpg

Le goût de l'autre

L'envie des autres

La vie, la nôtre

N'est pas la vôtre

 

Plus rien à foutre

Le loup, la loutre

Gardez vos poutres

Et même la tourte !

 

Regardez bien

Voyez plus loin

Comptez les coings

Il y en a moins

 

Ah ça c'est sûr ...

Les fruits trop mûrs

Ne sont pas purs

Oh la posture !

 

Le cœur Azur

Paraît pus sûr

Et bien plus pur

Que l'Imposture

 

Le cœur Azur

Préfère le pur

Aux salissures

De l'Imposture

 

Lol, mdrr, XD.

 

 

01/12/2013

Dressage de poisson ...

Dressage poisson.jpg

"On peut échapper à l'esclavage, quoique difficilement, mais jamais à plusieurs années de domestication ;
et il s'agit bien de cela : un dressage organisé du corps et de l'esprit destiné à servir un seul but, l'obéissance. Alors désobéir,
vous savez...
Le mot lui-même n'a plus beaucoup de sens dans ces conditions. Il n'exprime guère qu'un refus temporaire de la loi, une parenthèse condamnable, certes, mais rémissible dans le corps même de l'obéissance."


Là ou les tigres sont chez eux (Roman)
Jean-Marie Blas de Roblès.


Jean-Marie Roblès dit Jean-Marie Blas de Roblès,
né en 1954 à Sidi-Bel-Abbès en Algérie française,
est un philosophe et écrivain français,
lauréat du Prix Médicis en 2008.
 

 

29/11/2013

Le chat (C. Baudelaire)

 poisson chat.jpg


Dans ma cervelle se promène
Ainsi qu'en son appartement,
Un beau chat, fort, doux et charmant.
Quand il miaule, on l'entend à peine,

Tant son timbre est tendre et discret ;
Mais que sa voix s'apaise ou gronde,
Elle est toujours riche et profonde.
C'est là son charme et son secret.

Cette voix, qui perle et qui filtre
Dans mon fonds le plus ténébreux,
Me remplit comme un vers nombreux
Et me réjouit comme un philtre.

Elle endort les plus cruels maux
Et contient toutes les extases ;
Pour dire les plus longues phrases,
Elle n'a pas besoin de mots.

Non, il n'est pas d'archet qui morde
Sur mon cœur, parfait instrument,
Et fasse plus royalement
Chanter sa plus vibrante corde,

Que ta voix, chat mystérieux,
Chat séraphique, chat étrange,
En qui tout est, comme en un ange,
Aussi subtil qu'harmonieux !


Rose 3 10%.png 

 

16/11/2013

le chant du choeur

 Poisson baleine.jpg

Et de la vie

Je suis le fruit

Et de l'ennui

Je suis l'envie

 

Le cœur en vie

L'ennui du fruit

Et l'envie d'être

Non de paraître

 

Je suis le cœur

L'arbre de vie

Le chant du chœur

Sa mélodie

 

Mais dans ce conte

La princesse rit

De ses envies

Sans avoir honte

 

Et dans ce conte

Le prince chéri

Du pont-levis

Son cœur raconte

 

Rose 3 10%.png