Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

poeziq

  • Décohérence

    Poisson opauqe 2.jpg

     

     

     

     

     

     






    Juste une envie
    Dormir, dormir
    Et rendre opaque
    Paradisiaque

    Ce jeu étrange
    Comme une vidange
    Que tu façonnes
    Quand cette heure sonne

    Moins de lumière
    Une ombre épaisse
    Sans transparence
    Décohérence

    Et tu projettes
    Sur mon cœur blême
    Une imagette
    Comme un emblème

    Je ne prendrai pas
    Cette étiquette
    Je ne ferai pas
    De contrenquête

    Je sens que cette
    Répétition
    Est un reset
    De ta raison

    Quel beau dimanche
    Pour inventer
    Imaginer
    De sombres pensées

    Drôles d'échappées
    Organisées

     

     

  • La courbe de Gauss

    Poisson Gauss.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     
    Une courbe de Gauss
    Et je me glose
    De moi, de tout
    Et même de nous

    Une courbe de Gauss
    Telle une montagne
    Un peu de poigne !
    Une espérance

    La courbe de Gauss
    Le naturel
    Le nombre réel
    Pour parler d'elle

    Un écart type
    Une densité
    Dans cet été
    Quelle belle tulipe

    La théorie
    Les statistiques
    La loi normale
    Comme idéal

    Et moi qui aime
    Quel théorème !
    Et la vent sème
    Ses petites graines

    L'aléatoire
    L'allée à moi
    Et un Renoir
    Dans le couloir

    Une courbe de Gauss
    Et une variance
    Comme espérance
    Mais moi je pense

    Au spéculoos
    A la confiance
    A la croyance
    La bienveillance

     

  • De la colère

    Poisson colère.png

     

     

     

     

     De la colère 
    A la douleur
    Mon cœur se serre
    S'en va ailleurs


    Je manque d'air
    Tous les quarts d'heure
    Oui j'ai à faire
    Il n'y a plus de fleur


    Dans la nuit j'erre
    La pluie au cœur
    Les larmes, se taire
    Le soleil meurt


    Le cœur en verre
    Comme avant-hier

     

  • Elimination, Elimination

     

    Le souffle de la vie

    Et celui de l'envie

    Mon coeur apaise son rythme

    Et retrouve son hymne

     

    Plus de fleur, plus de baume

    A créer, ajouter

    La nature est sereine

    Pour recueillir la peine

     

    Différence de cultures

    Je te hais je l'assure

    Tu peux montrer ta joie

    Les hyènes ont de l'éclat

     

    Elles ont repris leur roi

    Qui pourtant se pense libre

    Et jouent à la soumise

    Pour encaisser la mise

     

    Elles ont rangé ton monde

    Et t'ont rendu immonde

    Prêtes à tout pour gagner

    Jusqu'à même l'obscène

     

    Les hommes parfois sont nés

    Eduqués, enrôlés

    A côtoyer la Hyène

    Et même cohabiter

     

    Comment pourraient-ils vivre

    Autrement, sagement

    Avec un ange du ciel

    Qui ne donne que du miel ?

     

    Merci mes chers amis

    Qui veillaient attentifs

    Et même si j'ai perdu

    Deux des vôtres dans le Rif

     

    La vie m'apprend à vivre

    A garder le sourire

    Et il me faut en rire

    Pour oublier le pire

     

  • bijective

     bijection.jpg

     

    Ce soir, ce matin, mon cœur saigne

    Et s'il veut bien, s'il daigne

    Et ne se noie pas dans la haine

    Il pourrait alors dire sa peine

     

    Mais pour le moment, mon cœur saigne

    Juste besoin d'un fil de laine

    Pour juguler ses pauvres veines

    Et pour que la haute tension tienne

     

    J'ai mis le futur à la benne

    Comme le temps passé dans la gaine

    Oh ne te donne même pas la peine

    D'écouter cette courte rengaine

     

    Ce jour et demain, mon cœur saigne

    Je ne serai jamais une hyène

    A l'affût du passage des reines

    A l'affût d'un changement de règne

     

    Toutes les histoires sont vaines

    Quand il n'existe jamais de j'aime

    Et dans ce monde où rien n'est zen

    Mon cœur fait office d'alien

     

    Rose 3 10%.png

     

     

  • Et je m'échappais

    poisson à découper n.jpg

     

    Et je m'échappais

    Dans le bleu, le jaune

    Et puis je rêvais

    De nouveaux royaumes

     

    Toutes ces couleurs

    Et ces yeux rieurs

    Je m'émerveillais

    De tant de douceur

     

    Ces matières plastiques

    Si chaudes au toucher

    Me parlaient au coeur

    Et m'attendrissaient

     

    Cette cacophonie

    De couleurs, de formes

    Quelle belle harmonie

    Sans limite, sans borne

     

    Des larmes de tissu

    Empruntées de charme

    Je les aurais bues

    Si je l avais pu

     

    Tous ces contenants

    Tous ces sentiments

    A empaqueter

    Et à calfeutrer

     

    Mon coeur bariolé

    Plein de coussinets

    De textile drapé

    Cherche la rosée

     

    Une terre floribonde

    Une bouteille plastique

    Un cône cylindrique

    Pour un nouveau monde

     

  • Le bleu du ciel

    poisson libre.jpg

     

    Le bleu du ciel

    Un peu de miel

    Quelques voyelles

    Immatérielles

     

    Le bleu du ciel

    Un peu de rêve

    Une ultrabrève

    Pour Marie, Ève

     

    Le bleu du ciel

    Un peu de sèmes

    Quelques consonnes

    Bien tatillonnes

     

    Le bleu du ciel

    Miraculeux

    Un demi Dieu

    Juste et soyeux

     

    Le bleu du ciel 

    Un peu de miel

    Et quelques mots

    Pour penser beau 

     

  • Belle Echappée

    l echappe belle.jpg



     

     

     

     

     

     

    Juste une envie,

    Dormir, dormir

    Et rendre opaque

    Paradisiaque

     

    Ce jeu étrange

    Comme une vidange

    Que tu façonnes

    Quand cette heure sonne

     

    Moins de lumière

    Une ombre épaisse

    Sans transparence

    Décohérence

     

    Et tu projettes

    Sur mon cœur blême

    Une imagette

    Comme un emblème

     

    Je ne prendrai pas

    Cette étiquette

    Je ne ferai pas

    De contrenquête

     

    Je sens que cette

    Répétition

    Est un reset

    De ta raison

     

    Quel beau dimanche

    Pour inventer

    Imaginer

    De sombres pensées

     

    Drôle d’échappée

    Organisée

    Pour s'éclipser

    Un temps donné

     

    Rose 3 10%.png

     

  • Pô aime

     

    fleur 1.jpg

    Ce que je veux vous dire
    Sans pour autant l’inscrire
    Ce que je veux sentir
    Sans pour autant souffrir

     

    Ce que je veux vous lire
    Sans pour autant vous suivre
    Et ce que je veux vivre
    Avec vous se nourrir


    De vos lèvres vos sourires
    De vos cœurs veloutés
    Goûter au granité
    De la vie du bonheur


    Autour de quelques fleurs

     

    Rose 3 10%.png

     

  • Coeur chéri

     

    coeur chéri 2.jpg

     

    Petit Chéri d'Amour
    Toute la nuit et le jour
    Chante le troubadour
    Au beau milieu de la cour
     
    Petit Soleil Chéri
    Tout le jour et la nuit
    Dans le ciel l'étoile luit
    Au beau milieu de l'oubli
     
    Petit Soleil d'Amour
    Dans les yeux des merveilles
    Le rêve en mode sommeil
    En attendant la veille
     
    Petit Chéri Chéri
    Dans le cœur tapageur
    Des fleurs, de la douceur
    Et un air de bonheur
     
    Rose 3 10%.png

  • Essentialité

     

    mon essentiel.png


    Petit Chéri
    Mon Essentiel
    Le jour, la nuit
    Tu es le sel

     

    Petit Chéri
    Un peu de miel
    Le jour, l'oubli
    Comme antigel

     

    Essentiel la
    Essentiel le
    Essentiel moi
    Essentiel toi

     

    Essentiel nous
    Essentiellement

     

     Rose 3 10%.png

  • Jour de calme

     canne à pêche.jpg


    Le Bleu des Mages
    Pour mon nuage
    Pour toi le Sage
    Et le Présage

    Et dans ce monde
    Revient la ronde
    Tout doucement
    Sereinement

    L'Air est Fécond
    La Pluie Fragile
    Le Soleil Blond
    La Terre Agile

    Le Bleu des Sages
    Comme le Présage
    D'un beau nuage
    Pour les Rois Mages

    Comme une trève
    Une parenthèse
    Un jour de grève
    A la française !

    En suspension
    Le temps, l'ennui,
    Neutralisés
    Par l'envolée

    J'égrène les mots
    Que j'aime, qui m'aiment
    Le seul remède
    A tous mes maux

    Je vais bientôt
    Gagner l'enclos
    Ma liberté
    D'être et d'été

    Un peu de baume
    Une jolie rose
    Un cour de môme
    Le bouton pause
    Dans un cube rose

     

     Rose 3 10%.png

     

  • Affect

     poisson tableau.jpg


    Quand le sujet
    Fait de l'effet
    Je suis lassé
    De ce bridé

    J'ai exprimé
    Tout mon blessé
    Pour te donner
    La liberté

    J'ai formulé
    Écrit, pesé
    Les Mots Bleutés
    Les Mots Lavés

    Mais le sujet
    Toujours lacté
    Est négligé
    Abandonné

    Quand je raconte
    Alors tu comptes
    Et puis je compte
    Quand tu racontes

    Et je suis là
    Je ne suis pas là
    Et tu es là
    Tu n'es plus là

    Et je suis lasse
    Et tu es las
    Je ne suis plus lasse
    Tu n'es plus las

    Quand le sujet
    Trouve son roi
    Ce n'est pas moi
    L'objet du choix

    Un complément ?
    Un compliment ?
    L'objet direct
    Est sans affect

     

     Rose 3 10%.png

     

  • Jour d'avril

     disparu.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Des images, des images

    Me viennent à l'espoir

    Dérisoires, dérisoires

    Me semblent ces mots sages

     

    Mot à mot

    Bouche à bouche

    Dos à dos

    Feuille à feuille

    Deuil

     

    Souche va avec Louche

    Louche va avec escroc

    L'accroc va avec le cœur

    Le Chœur chante et fait mouche

     

    Enchantée, désenchantée

    Esseulée, désolée

    Chantée, désenchantée

    Aimée, désaimée

     

    Si tu ne comprends pas

    Cherche là où tu n'es pas

    Cherche encore qui va là

    Si tu ne le sais pas

     

     Rose 3 10%.png

     

  • Lao-Tseu

     lao-tseu2.gif

    La seule façon d'accomplir est d'être ...


    La perception de l'infiniment petit

    est le secret de la clairvoyance,

    la protection de l'infiniment fragile et tendre

    est le secret de la force. 

     

  • ô rage ! ô désespoire !

    poisson triste.jpg


    Alors parfois je me demande
    Pourquoi ce chemin accompli
    Pourquoi cet amour en offrande
    N'a pu geler l'anomalie ?

    Et si j'étais l'anomalie
    Cet enfant qui ne devait pas
    Venir au monde même ce jour là ?

    Aujourd'hui je ferme la porte
    Je ne suis pas cette âme forte
    Mon cœur est jonché de feuilles mortes

    ...

     

  • Porte-Bonheur

     poisson lunes.jpg

    (: La moitié de mon cœur
    A la moitié de l'heure
    Je cherche le bonheur
    A l'ombre du quart d'heure

    La demie de mon cœur
    A la demie des heures
    J'ai trouvé l'âme sœur
    Ce joli porte-bonheur :)

     Rose 3 10%.png


  • Manifeste pour un romantisme excentrique

      peynet 2.jpg


    Poème de Obni  du 12 janvier 2012,


    Dans un monde stressé, convulsé par l'apparence,
    envahi par les ports de masque et la volonté d'ubiquité.

    Je revendique le romantisme excentrique.

    Je revendique la gentillesse pour autrui,
    Je revendique la passion pour vous que je ne connais pas
    La poésie d'un regard échangé, d'un texte déroulé en commun,
    L'offrande de soi, l'envol de mots parlés en bouteille à la mer,
    Les petites attentions qui torrentent la vie
    La caresse du matin sur une peau encore mal réveillée,
    Le baiser d'une métaphore offerte sur un papier glacé
    Sur un écran pixelisé…

    Je revendique le froid virtuel d'un écran
    Pour réchauffer nos nuits, nos jours et nos fragrances.

    Je revendique l'écriture comme marque de séduction
    La fleur offerte
    Le compliment
    L'étonnement d'une action qui déconcerte
    Le partage de mots loufoques
    Le respect pour celles et ceux qui écrivaient,
    écrivent et écriront ici… Là
    Là-bas
    Dans leur maison, leur lit, leur nid, leur nudité

    Il n'est jamais simple d'écrire sa nudité.

    Je revendique l'imaginaire pour faire l'amour
    L'imaginaire des gestes, des postures,
    des insolences, des frénésies

    Je revendique la lactance de nos étreintes phrasiques

    Je revendique d'en faire trop

    Je revendique de passer pour un ringard
    parce que ce n'est plus de ce temps
    De parler ainsi

    Maintenant, on aime choquer,
    dépeindre explicitement l'acte d'amour
    On fantasme sur du non-amour.

    Je revendique que je t'aime,
    Toi la femme de ma vie

    Je revendique aimer la féminité
    Donc je vous aime, vous les femmes qui me lisez, pour vos joies,
    vos peines, vos illuminations, votre créativité et votre quotidien.

    Je revendique la jouissance
    Celle qui surprend et qui croustille
    comme du caramel croquant sous la dent

    Je revendique l'auto-dérision, et la tragédie qui est la mienne
    de ne plus vivre longtemps.

    Maintenant…

    Que ces mots s'effacent à jamais au vent marin chargé d'iode,
    de sel, d'histoires de Simbad le marin, d'Aladin, de Marco Polo

    Que ces paroles s'éloignent à jamais
    Vers les bateaux, les capitaines, les sirènes
    et les baleines bleues.

    Tout cela demeurerait-il d'un autre temps ?

     Rose 3 10%.png


  • Comme dans un rire

     bisous.jpg


    Je voudrais te décrire
    Un peu comme dans un livre
    Jouer avec les mots
    Sur un air de banjo

    Mais les mots sont absents
    Ils sont évanescents
    Quand vient pour moi l'instant
    De t'évoquer autant

    Et oui, les mots s'invitent
    Mais j'organise leur fuite
    Pas un ne fait l'affaire
    Pas un dont je suis fière

    Je vois bien les images
    Et j'ouvre bien la page
    Mais mon stylo est sage
    Et renonce à l'hommage

    J'aimerais tant te lire
    Un peu comme dans un rire
    Et même dans un sourire
    Simplement te chérir

     Rose 3 10%.png


  • Le même Amour

     love.jpg

    Le Bleu du Ciel
    Pour Arc-en-Ciel
    Et la même peur
    Dans le même cœur

    La même douceur
    La même saveur
    Même la couleur
    Quand tout se meurt

    Le même halo
    A même la peau
    Le même Dieu
    Pour les mêmes maux

    Dans cette transe
    Tout est intense
    Tout est pareil
    Sans être même

    Et même quand
    Et même si
    Et même pour
    Le même Amour
     

     Rose 3 10%.png


  • Alakazam Mega

     abrakadabra.jpg


    Le sens de la vie
    Ou le sens de l'ennui
    Me voilà étourdie
    Par l'hier d'aujourd'hui

    Pour le demain matin
    Je revois mon chagrin
    Et songe aux lendemains
    Et au creux de ta main

    J'égrène les minutes
    Comme ce collier de perles
    Le cœur au bord des larmes
    A coté de ton âme

    Et au cœur de la lutte
    Je recompte les perles
    Tout au fond le vacarme
    Des vagues de mon âme

    Oui, le soleil est bleu
    Et le ciel orangé
    Au dessus de mes Terres
    Je trouve l’Étoile, Mon Père

    Alors si tu es là
    Tout au bout de mes doigts
    J'ai besoin de tes bras
    Abra et Kadadra

    Alakazam nos âmes
     

     Rose 3 10%.png


  • Faillibles

    poisson double n.jpg

     

     

     

     

     

     

     

    Mon cœur est triste
    A en pleurer
    Comme un artiste
    Désavoué

    Dans cette union
    Pleine d'émotion
    Nos cœurs sensibles
    Deviennent faillibles

    Les mots sont durs
    Des écorchures
    Des bleus à l'âme
    Au lieu des larmes

    Je n'ai pas peur
    Juste mal au cœur
    D'être la cible
    De ton sensible

    Je n'ai pas peur
    Juste mal au cœur
    D'être ton double
    Quand tu te troubles
     

     Rose 3 10%.png 

  • essentiel, substantiel

    Lion moule.jpg


    Et je vois mon enfant
    Seule assise sur le banc
    Se lever doucement
    Prête à parler vraiment

    Elle s'avance, Elle hésite
    Dans son cœur, la faillite
    Et une seule pépite
    Pour initier un rite

    Elle écoute les voix
    Le cœur derrière les mots
    Lui raconter la foi
    Qui peut soigner les maux

    Elle entend la douceur
    Venant chasser les peurs
    Et gommer les rancœurs
    Nées d'une autre demeure

    Et je vois mon enfant
    Moins seule maintenant
    Parler tout doucement
    Et prononcer vraiment

    Alors je prie le Ciel
    Pour que ce beau présent
    Offre à son cœur d'enfant
    L'essentiel substantiel


     Rose 3 10%.png